Agri49 JPG
Accueil > Actualités

Consommation : un consommateur à la recherche du « mieux manger »

Nadège Lefort Webmaster Agri49//FDSEA49
Le 08/02/2017 à 08:05 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Consommation : un consommateur à la recherche du « mieux manger »

64 % des sondés déclarent par ailleurs que le système d’étiquetage nutritionnel que le gouvernement veut instaurer leur sera utile.

Une nouvelle étude sur les pratiques alimentaires des Français, publiée le 6 février par Harris interactive (1), conforte une tendance à l’œuvre depuis quelques années : les consommateurs sont plus attentifs à la qualité de leur alimentation.
Une évolution notamment liée aux différents scandales et crises alimentaires, 44 % des répondants ayant changé totalement leurs habitudes alimentaires sans revenir aux précédentes suite à ces évènements. 84 % des personnes interrogées se déclarent soucieuse de l’alimentation sur leur santé. Une inquiétude qui se traduit par l’apparition de nouveaux régimes : végétarien (pratiqué par 5 % des sondés), sans gluten (4 %) mais aussi plus récents comme le régime vegan (4 %), crudivore (4 %), la chrono nutrition (4 %), le régime paléo (4 %), et le régime flexitarien (6 %).

En dehors de ces pratiques alimentaires spécifiques, le consommateur se tourne, pour mieux manger, vers le fait maison et les produits frais (au détriment des conserves), et augmente sa consommation de légumes (66 % au quotidien, contre 28 % il y a deux ans) et de fruits (58 % au quotidien, contre 26 % il y a deux ans).

Enfin, la stratégie d’achat évolue en conséquence : 40 % des sondés se disent attachés à l’écologie, 30 % aux pratiques équitables, ce qui se traduit par un recours plus grand aux circuits courts, notamment pour les fruits et légumes achetés à 30 % par ce biais.

Parmi les critères d’achat importants figurent également, au lieu du prix, l’augmentation de la sensibilité à l’origine et à la traçabilité (59 %), la saisonnalité (56 %), mais aussi l’absence de pesticides (59 %), d’OGM (53 %), d’antibiotiques (49 %) et la prise en compte du bien-être animal (48 %). 64 % des sondés déclarent par ailleurs que le système d’étiquetage nutritionnel que le gouvernement veut instaurer leur sera utile.

(1)   Enquête réalisée en deux vagues sur 1000 Français de 15 ans et plus en octobre 2016

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Info labo, au service de la filière laitière
http://www.servicederemplacement.fr/webtv/maladie-accident-osez-anticiper-les-coups-durs
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29