Agri49
Accueil > Actualités

Doux : les éleveurs de l’association des producteurs Doux de Chantonnay font front commun

Aurélien Teneze
Le 23/03/2018 à 10:57 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Doux : les éleveurs de l’association des producteurs Doux de Chantonnay font front commun

Après le redressement judiciaire de 2012, les éleveurs Doux se trouvent sous le couperet du dépôt de bilan de l’abattoir de Chantonnay.

Les éleveurs de l’association des producteurs Doux de chantonnay se sont réunis lundi face aux inquiétudes et bruits qui courent sur la fermeture de l’abattoir de Chantonnay. « Pour le moment nous ne savons rien » introduit Jean-Paul Benaiteau, président de l’association et éleveur à la Renaudière (49). 

Terrena a déclaré dans la presse qu’après le 31 mars, ils ne pourront plus soutenir Doux, qui perd environ 35 millions d’euros par an. Ils avaient annoncé à l’automne dernier que le projet de transformation du modèle économique nécessitait 100 millions d’euros et en appelait à des investisseurs extérieurs et à l’état. A ce jour un seul investisseur, le groupe ukrainien MHP a fait une offre pour l’abattoir de Châteaulin mais pas pour celui de Chantonnay. 

« Les éleveurs ont besoin de quoi ? de remplir les bâtiments ! Les éleveurs ont peur de ne pas être payé. Comment ça va se passer pour ceux qui ont des aides à la rénovation ? s’ils mettent en place dans les jours à venir que vont-ils faire de leurs poulets ? Pour qui vont-ils travailler à l’avenir ? et les créances qu’il nous reste vont-elles nous être payées ? Que va-t-il se passer au sein de la filière ? » telles sont les questions des éleveurs auxquelles ils n’ont pas de réponses et c’est l’inquiétude. 

Jean-Paul Benaiteau ajoute : « Pratiquement tous les éleveurs sont présents aujourd’hui, il faut continuer à rester grouper, c’est ce qui fait notre force ».

Les éleveurs ne sont pas tout seul, les FDSEA, la CFA, le Conseil Régional ont pris les renseignements nécessaires pour les soutenir.

Quelques chiffres : les éleveurs Doux Chantonnay représentent 154 bâtiments (197.000 m²) tournés vers le poulet export, dont 24 bâtiments (30 000 m²) situés en Maine et Loire.

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Ferme laitière bas carbone : allier économie et environnement
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29