Agri49
Accueil > Actualités

Edito : 'Manger est avant tout un plaisir !'

Nadège Lefort Webmaster Agri49//FDSEA49
Le 24/12/2016 à 06:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Edito : 'Manger est avant tout un plaisir !'

Edito de Christiane Lambert, 1ère vice-présidente de la FNSEA

'Manger est avant tout un plaisir'
C’est ce que déclarent majoritairement les consommateurs français à l’issue d’une enquête réalisée par le Credoc (Centre de Recherche et de Documentation sur la Consommation).

Ce qui a toujours paru évident doit être salué comme une performance ou comme une victoire sur l’adversité, tant le « foodbashing et le agribashing » vont bon train en France.

Alors que l’alimentation n’a jamais été aussi saine, sécurisée, pratique, diversifiée, il ne se passe pas une semaine sans qu’une émission ou un article ne vienne agiter le chiffon rouge pour affoler les consommateurs : saumon bio, muesli, viande, … tout y passe et même les associations de consommateurs avouent leur difficulté à informer rationnellement leurs adhérents le lendemain des émissions à sensation ! On étrille le terroir ! On se tape le savoir-faire ! On cogne sur le bien fait ! On joue sur les peurs.

Les inquiétudes sur les viandes (pour 36 % des Français) viennent bien après les inquiétudes vis-à-vis des boissons (71 %), de la charcuterie (64 %), des plats cuisinés frais (52 %), du vin (51 %), des poissons (48 %), de la volaille (41 %) et seulement 28 % pour les fruits et 25 % sur les légumes.

Le Credoc associe directement ces chiffres en hausse au foodbashing et appelle les acteurs de la chaîne alimentaire à être plus actifs dans la communication auprès des clients, mais aussi des prescripteurs (médecins, nutritionnistes, enseignants, sportifs, …).

Même si certaines associations anti-viande le contestent, nous soutenons les démarches d’Interbev pour promouvoir les consommations de viandes dans les cantines scolaires et auprès des professionnels de santé.

A l’approche de la trêve des confiseurs qui riment avec fête de famille et gastronomie, réjouissons-nous de voir que 56 % des français se déclarent prêts à payer plus cher pour la présence d’un signe de qualité et de la mention d’origine. La qualité a un prix, tout simplement !

D’ailleurs, soutenons les producteurs de volailles très éprouvés par les épisodes sanitaires du moment en achetant en confiance les volailles françaises.

Et sachons dire à ceux qui entretiennent la défiance que la mortalité liée à l’alimentation est passée de 50 000/an au début du XXème siècle à 100/an de nos jours.

Pour la sûreté de l’alimentation comme pour d’autres domaines, le « c’était mieux avant » n’a plus cours !

Alors tous à table… et levons un verre à la confiance retrouvée et au plaisir de partager les bons produits de nos régions ! Bons réveillons !

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Emploi : La FNSEA porte ses demandes auprès du Premier Ministre
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29