Agri49
Accueil > Actualités

Election présidentielle: « Voter sur la base des projets et des valeurs »

Nadège Lefort Webmaster Agri49//FDSEA49
Le 02/05/2017 à 06:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Election présidentielle: « Voter sur la base des projets et des valeurs »

Avant le deuxième tour de l’élection présidentielle, Christiane Lambert rappelle la position de la FNSEA.

Avant le deuxième tour de l’élection présidentielle, Christiane Lambert rappelle la position de la FNSEA qui incite à voter massivement, en faveur de projets d’avenir au sein desquels l’Europe doit conserver une place importante.

Quelques jours avant le deuxième tour de l’élection présidentielle, quelle est la position de la FNSEA ?
Christiane Lambert : Les agriculteurs connaissent une crise particulièrement grave, que les récents aléas climatiques ont encore aggravée.  Cette mutation crée du doute. On comprend tout à fait les difficultés et le stress générés par cette situation, mais quand on vote pour un président, c’est pour cinq ans. Il faut donc voter en conscience et pour un projet porteur d’avenir. Nous encourageons fortement les agriculteurs à aller voter sur la base du projet et des valeurs portés par chacun des deux candidats.

Y-a-t-il alors un projet à défendre en particulier ?
C. L. : Si nous sommes d’accord sur le constat des dysfonctionnements de l’Europe, nous proposons, nous, d’améliorer le fonctionnement des dispositifs, pour avoir une Europe qui soit forte sur la scène internationale et une Europe qui protège ses citoyens et ses agriculteurs, comme nous l’avons voté dans notre rapport d’orientation à Brest. Il faut revenir à une Union européenne qui a du sens et qui nous donne des possibilités de croissance et de développement. Le marché unique doit s’accompagner d’une harmonisation des règles, au niveau fiscal, social, et environnemental. A la lumière du Brexit, qui a été suivi d’une déflation monétaire et de difficultés commerciales pour bon nombre de secteurs dont le secteur agricole, nous refusons la perspective d’unFrexit, quand certaines productions réalisent 80 % de leurs exportations vers les pays européens, comme la viticulture, l’arboriculture, les fromages, les semences... Fermer nos frontières aux productions étrangères serait suivi illico de mesures identiques de la part des autres pays, et entrainerait une perte de chiffre d’affaires pour les filières agricoles. Notre attachement à la construction européenne est fort. L’Union européenne s’est construite sur des valeurs humanistes que nous ne voulons pas voir bafouer.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Emploi : La FNSEA porte ses demandes auprès du Premier Ministre
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29