Agri49 JPG
Accueil > Actualités

L'agenda agricole d'E. Macron : surtranspositions, droit à l'erreur, états généraux de l'alimentation

Nadège Lefort Webmaster Agri49//FDSEA49
Le 10/05/2017 à 14:20 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
L'agenda agricole d'E. Macron : surtranspositions, droit à l'erreur, états généraux de l'alimentation
© Actuagri

Début avril, Emmanuel Macron, alors simple candidat, présentait l'agenda de ses premières réformes s'il était élu, dont beaucoup concernent l'agriculture.

Début avril, Emmanuel Macron, alors simple candidat, avait accordé un entretien à nos confrères du JDD, dans lequel il présentait l'agenda de ses premières réformes s'il était élu, dont beaucoup concernent l'agriculture. Il prévoyait « fin mai ou début juin », un projet de loi d'habilitation permettant au gouvernement « d'agir par ordonnances pour mettre en place le droit à l'erreur » face aux contrôles de l'administration. Des textes doivent aussi de « supprimer les normes issues de la surtransposition » et imposer « la suppression d'une norme récente pour toute nouvelle norme votée ». Durant l'été, il souhaitait lancer « les états généraux de l'alimentation », réunissant « les associations de consommateurs, les agriculteurs, les distributeurs, et l'ensemble des filières pour évoquer une meilleure rémunération des producteurs et donner un cadre de modernisation de l'agriculture ». Il organiserait parallèlement «une conférence des territoires» pour établir « un pacte de confiance avec les collectivités locales ». Toujours durant ce même été, il avait prévu « un tour des capitales européennes », afin de proposer « une feuille de route à cinq ans pour doter la zone euro d'un vrai budget et pour une une vraie Europe à 27 de l'environnement, de l'industrie et de la gestion des migrations ». A l'automne, il prévoyait « un texte de finances publiques quinquennal » et « un projet de loi de finances pour 2018 », qui comprendront notamment les « principales mesures en faveur de l'emploi et de l'investissement, comme la baisse des charges, la baisse de l'impôt sur les sociétés ». En revanche, il souhaitait prendre plus de temps pour réformer l'assurance chômage dont il souhaite « universaliser » les droits: « Tout cela sera finalisé au plus tard début 2018 ».

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Info labo, au service de la filière laitière
http://www.servicederemplacement.fr/webtv/maladie-accident-osez-anticiper-les-coups-durs
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29