Agri49 JPG
Accueil > Actualités

Phil Hogan [interview] : «Il faut remettre la PAC sur le métier»

Nadège Lefort Webmaster Agri49//FDSEA49
Le 12/03/2017 à 06:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Phil Hogan [interview] : «Il faut remettre la PAC sur le métier»

Dans une interview accordée à Libération, Phil Hogan commissaire européen à l'Agriculture plaide pour une réforme de la Pac en phase avec la lutte climatique.

L'intégralité de l'article est à retrouver ICI

La PAC est-t-elle encore nécessaire ?
Elle est l’un des plus grands succès de l’Union, car elle a rempli l’ensemble des objectifs que les Etats lui avaient fixés en 1957. Créée pour résoudre les problèmes d’alimentation au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, elle est non seulement parvenue à assurer la sécurité alimentaire du Vieux Continent, mais elle met à notre disposition une nourriture de qualité et nous permet d’exporter à travers le monde, ce qui crée de l’emploi. Nos fermiers produisent un bien public qui contribue à la sauvegarde de l’environnement et participe au combat contre le changement climatique. La PAC soutient 22 millions d’agriculteurs et - directement et indirectement - 44 millions de personnes. Bien sûr, du point de vue de l’agriculteur, il y a des problèmes, notamment ces dernières années à cause des conditions climatiques et de la volatilité des prix sur le marché mondial. C’est pour cela qu’il faut maintenant remettre la PAC sur le métier afin de la simplifier, créer de nouveaux instruments de gestion de crise, assurer sa soutenabilité et sa durabilité pour l’environnement et, enfin, maintenir et attirer les jeunes dans ce difficile métier.

Les europhobes, comme le FN, affirment que l’on ferait mieux dans un cadre national…
La France est le plus grand bénéficiaire de fonds de la PAC, avec 9 milliards d’euros par ans, et c’est le moteur de l’agrobusiness européen. Marine Le Pen, tout à son populisme rhétorique, veut renationaliser la politique agricole : «Faisons ce qu’on fait les Britanniques», dit-elle ! Le problème est que les fermiers britanniques, qui ont reçu 3,2 milliards d’euros de la PAC, se demandent s’ils vont recevoir la même chose une fois le Brexit acté. La réponse est négative, le gouvernement britannique ayant reconnu qu’après 2020, il n’y aurait plus de paiement direct. Et Marine Le Pen veut faire la même chose en France ? Où va-t-elle trouver les 9 milliards d’euros manquants si elle veut assurer le même niveau de soutien ? Va-t-elle prendre l’argent dans le budget de l’éducation, de la Sécurité sociale ou creuser le déficit public ? Ce que dit Le Pen est fantaisiste, tout simplement ! Les fermiers français ne doivent pas tomber dans le panneau. Nigel Farage, le leader de Ukip [le parti qui a milité pour le Brexit, ndlr], a réussi à leurrer les fermiers britanniques et maintenant ils s’aperçoivent que l’avenir ne sera pas rose.

[...]

Avec le Brexit qui aura lieu en 2019, le budget communautaire va être amputé des 10 milliards de contributions nettes de Londres. La PAC ne risque-t-elle pas de faire les frais de ce manque à gagner ?
Je ne crois pas que la PAC soit menacée : on ne peut pas renoncer à une alimentation de bonne qualité ou à une politique d’aménagement du territoire respectueuse de l’environnement. Il faut qu’elle continue à recevoir les fonds dont elle a besoin. Si tous les autres secteurs économiques fonctionnaient aussi bien que l’agroalimentaire, on aurait un taux de croissance en Europe bien plus élevé que celui que nous avons aujourd’hui. En tant que fils de paysan, je sais que quoi que je dise, les agriculteurs vont s’angoisser. Je sais ce que c’est de vivre dans l’inquiétude et le stress permanent.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Comment souscrire à l'offre électricité FDSEA ?
http://www.servicederemplacement.fr/webtv/maladie-accident-osez-anticiper-les-coups-durs
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29