Agri49
Accueil > Actualités

Politique de l'eau : « Des ouvertures prometteuses » pour la FNSEA, JA, Irrigants de France et l’APCA

Nadège Lefort Webmaster Agri49//FDSEA49
Le 10/08/2017 à 08:55 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Politique de l'eau : « Des ouvertures prometteuses » pour la FNSEA, JA, Irrigants de France et l’APCA

Parmi les actions à faire émerger, les deux ministres ont aussi proposé l'élaboration d'un deuxième Plan national d'adaptation au changement climatique d'ici fin 2017.

Dans un communiqué commun, la FNSEA, JA, Irrigants de France et l’APCA ont salué ces annonces conjointes des ministres de la Transition écologique et de l’agriculture. « Dans un contexte d’événements climatiques de plus en plus brutaux (…), la problématique de l’irrigation se pose pour de nombreux agriculteurs qui voient dans le stockage de l’eau une solution indispensable à la pérennité de leur exploitation. Nous saluons donc la volonté affirmée par les deux ministres d’aller dans cette direction en encourageant la création de nouveaux projets de stockage pour lesquels pertinence et durabilité seront les maîtres-mots », estiment ainsi les organisations, qui se félicitent également de la création de la cellule d’expertise. Après plusieurs années de déception, elles espèrent que les projets de territoires seront désormais mis en place plus vite et demandent à être associées aux discussions futures sur ces sujets cruciaux.

Politique de l'eau : le gouvernement veut «encourager» des projets de stockage hivernal de l'eau

Lors du Conseil des ministres du 9 août, le ministre de la Transition
écologique Nicolas Hulot et celui de l'Agriculture Stéphane Travert ont
présenté une communication sur la gestion quantitative de l'eau en deux
axes: «encourager la sobriété des usages» et «faire émerger des
solutions locales». Par exemple, la réalisation de projets de stockage
hivernal de l'eau «là où c'est utile et durable» doit être «encouragée»,
selon un communiqué des deux ministères. Le cabinet de Stéphane Travert
précise qu'il s'agit d'avoir «une approche globale» des projets
incluant les questions liées à la biodiversité, mais aussi au changement
climatique et à la sécurité alimentaire. Concrètement, «il s'agit d'un
sujet de simplification administrative», a expliqué le porte-parole du
Gouvernement en conférence de presse. Par ailleurs, une cellule
d'expertise doit, d'ici le 31 octobre, «examiner les cas de tous les
projets de territoires en cours pour voir s'il est possible d'accélérer
leur réalisation», précise le communiqué. La cellule est placée sous
l'autorité conjointe des ministres de la Transition écologique et de
l'Agriculture. Parmi les actions à faire émerger, les deux ministres ont
aussi proposé l'élaboration d'un deuxième Plan national d'adaptation au
changement climatique d'ici fin 2017.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Comment se déroule un contrôle de l'ASP : identification des bovins
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29