Agri49
Accueil > Actualités

Porc : des étiquetages trompeurs dans les rayons

Aurélien Teneze
Le 23/11/2017 à 18:05 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Porc : des étiquetages trompeurs  dans les rayons
©anjouagricole

Lundi 20 novembre, à l’initiative de la FRSEA, des éleveurs de porcs ligériens sont allés dans les rayons charcuterie du Carrefour Saint-Serge à Angers. Le but : vérifier l’origine des produits.

Encore du travail à faire. Le constat est sans appel pour les éleveurs de porcs ligériens. Lundi 20 novembre, ils ont vérifié l’origine des produits au Carrefour Saint-Serge à Angers. « Beaucoup de produits sont d’origine européenne », regrette Mickaël Guilloux, président de la section porcine FRSEA Pays-de-la-Loire. Très vite, une multitude d’autocollants jaunes sur lesquels sont inscrits ' Etiquetages trompeurs, produits non français” sont apposés aux différents produits du rayon charcuterie.

Packagings trompeurs

Prenons l’exemple de Fleury Michon. « L’entreprise vendéenne fait de la publicité à la télé en mettant en avant des producteurs français », constate Gérard Bourcier, président du CRP des Pays-de-la-Loire. Mais la réalité est tout autre. « Avant, l’entreprise proposait plus de 50 % de porc français. Aujourd’hui, nous sommes à plus de 60 % d’importation. » Résultat : dans les rayons, des packagings trompeurs. « Côte à côte, on retrouve des paquets de jambon à l’emballage presque identique », note Mickaël Guilloux. Sauf que l’un est français avec le logo œle Porc français”, l’autre non. La marque Herta, elle, met en avant un drapeau français mais qui ne désigne que la transformation. « Les marques  font exprès d’être floues. La distribution est complice de tout ça », explique Mickaël Guilloux au directeur du Carrefour Saint-Serge, Joël Suzanne. Et d’ajouter : « si on veut acheter français, c’est très compliqué pour le consommateur de s’y retrouver ». Autre exemple : la marque du distributeur Carrefour premier prix. « Après des actions syndicales que nous avions menées en 2011, on avait obtenu que Carrefour avec sa marque ne propose que des produits français. » Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui pour les salamis, bacons et jambons crus. « Les produits ne sont pas transformés en France... Et l’origine du porc indiquée est européenne. » 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

NON aux accords de libre échange qui mettent en danger l'élevage français !
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29