Agri49
Accueil > Actualités

Porcs : La section porcine de la FRSEA a rencontré l’entreprise Fleury Michon

Damien Boussiron (FDSEA49)
Le 02/08/2017 à 05:41 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Porcs : La section porcine de la FRSEA a rencontré l’entreprise Fleury Michon

Priorité : mettre en avant le savoir-faire français.

La découverte, il y a quelques semaines en GMS, d’une barquette de jambon Fleury Michon élaborée à partir de viande espagnole et affichant la photo d’éleveurs bretons avait fortement fait réagir les membres de la section porcine qui souhaitaient obtenir des explications. Mercredi 26 juillet, des responsables porcins de la FRSEA accompagné de Paul Auffray, président de la FNP, ont donc rencontré le directeur des achats et le directeur général de la partie développement de l’entreprise Fleury Michon.
À plusieurs reprises, la FNP et la FRSEA Pays de la Loire ont dénoncé les comportements déviants des industriels qui n’hésitent pas à s’approprier l’image du producteur faisant croire à une situation gagnant/gagnant, mais dont la réalité est tout autre. Cette situation est aussi vraie du côté des distributeurs.
Lors de la rencontre, les responsables de Fleury Michon ont présenté les résultats de l’entreprise sur le premier semestre (baisse du chiffre d’affaires) ainsi que les orientations de l’entreprise pour les années à venir. Face à l’augmentation du coût des matières premières et à l’incapacité à passer cette hausse auprès des distributeurs, Fleury Michon a donc augmenté son approvisionnement en porc espagnol, car moins cher.
« On ne peut pas s’acheter une image auprès du consommateur et de l’autre côté s’approvisionner en dehors de nos frontières. Tous les éleveurs font des efforts ! », s’insurge Mickaël Guilloux, président de la section porcine de la FRSEA Pays de la Loire. « Nous ne sommes pas contre la segmentation mais il faut avant tout communiquer sur le porc français. Il faut mettre en avant notre savoir-faire, la qualité supérieure de notre production française », a souligné Paul Auffray.
Sur ce point, les responsables de Fleury Michon ont mis en avant le « déshabillage » du cahier des charges Le Porc français. « Les pratiques des distributeurs sont grandement responsables de la mise de côté du Porc français », a précisé Mickaël Guilloux. Faire reconnaître l’atout qualitatif du Porc français est l’un des objectifs du travail engagé par la FNP au travers du dossier Qualité-innovation. Un vrai projet sociétal doit être porté autour du Porc français.
Moraliser les
relations commerciales
Les négociations commerciales de début d’année avaient mis en avant la forte pression exercée par les GMS pour ne pas augmenter les prix. « Si l’on veut que cette situation change cela ne pourra passer que par la loi », a indiqué le responsable des achats de chez Fleury Michon.
À quelques semaines du lancement des États généraux de l’alimentation, où seront traitées les questions du prix et de la répartition de la valeur au sein de la chaîne alimentaire, pour Fleury Michon plusieurs points doivent être mis en avant, dont la révision de la LME avec le renforcement de la clause de revoyure et la possibilité de rendre le contrat caduc, et l’extension à l’ensemble de l’alimentaire de l’arrêté relatif à l'encadrement des opérations promotionnelles pour la vente de viande porcine fraîche. Pour Paul Auffray, il est plus que temps de réagir et de moraliser les relations commerciales. La FNP portera ce message lors des États généraux de l’alimentation.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Point d'étape sur les Etats Généraux de l'Alimentation
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29