Agri49
Accueil > Actualités

[Covid-19] : l'aide aux éleveurs de canards, pintades, cailles et pigeons ouvre le 19 avril

Aurélien Teneze
Le 25/03/2021 à 09:45 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
[Covid-19] : l'aide aux éleveurs de canards, pintades, cailles et pigeons ouvre le 19 avril
©agri49

Une enveloppe de 3 millions d'euros

Dans une décision du 16 mars, FranceAgriMer précise les modalités de distribution des 3 millions d'euros d'aides pour les éleveurs des 'petites' espèces de volailles de chair particulièrement touchées par la fermeture de la restauration. Elle est destinée aux éleveurs de canards (gras et à rôtir), cailles, pintades et pigeons.

Dispositif d’indemnisation :

•    Enveloppe : enveloppe maximale de 3 M°€. En cas de risque de dépassement, FranceAgriMer applique un taux de réduction du montant de l’aide unitaire, au regard du montant total d’aide éligible.

•    Sont éligibles :

1.    Les personnes physiques ou morales

2.    Ayant un numéro SIRET

3.    Ayant subi au moins 30% de perte de marge brute sur l’activité d’élevage avicole totale sur l’année civile 2020 par rapport à l’année civile 2019 (justification comptable)

Les entreprises installées entre le 1er janvier 2019 et le 15 mars 2020 inclus peuvent être éligibles.

•    Ne sont pas éligibles :

1.    Les entreprises d’élevages n’ayant pas un atelier de canard, pintade, caille ou pigeon

2.    Les entreprises de sélection/accouvage

•    Montant de l’aide

1.    Si le taux de perte de MB est supérieur ou égal à 40%, le taux d’aide est de 30%

2.    Si le taux de perte de MB est supérieur ou égal à 30% mais inférieur à 40%, le taux d’aide est de 20%

•    Seuil et plafond : le montant minimum éligible est de 1 000€. Le montant maximum d’aide du dispositif est de 100 000€

•    Modalité de dépôt : la demande se fait de manière dématérialisée sur le site de FranceAgriMer ou en cliquant ICI.

Période de dépôt : A partir du 19 avril 2021 à 12h et jusqu’au 21 mai 2021 à 12h.

Dans un communiqué du 22 mars, la CFA (aviculteurs, FNSEA) « salue » une « petite bouffée d'oxygène », tout en rappelant que « la situation des éleveurs avicoles et cunicoles demeure compliquée ». « Nous continuerons de plaider, auprès du ministère, pour la mise en œuvre de soutiens ciblés, comme cela a pu être fait pour d’autres filières d’élevage ces dernières semaines », lance le président de la CFA Jean-Michel Schaeffer, cité dans le communiqué.

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Grand RDV de la souveraineté alimentaire le 18 mai
http://www.techelevage.fr/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29