Agri49
Accueil > Actualités

Pays de la Loire - Le prix de revient doit s’appliquer sur tout le marché intérieur français

Damien Boussiron (FDSEA49)
Le 10/04/2019 à 09:29 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Pays de la Loire - Le prix de revient doit s’appliquer sur tout le marché intérieur français

L’observatoire des prix du lait FRSEA Ouest.

Le commerce mondial de produits laitiers est globalement dynamique en ce début d’année avec des demandes fortes sur les poudres de lait. Les échanges mondiaux de poudre maigre restent dynamiques sur le début d’année 2019 et profitent aux États-Unis et à l’Union européenne. L’Europe prend un départ particulièrement fort sur le segment des poudres de lait écrémé avec une évolution de +53 % en volume en janvier 2019 par rapport à janvier 2018 (chiffres Cniel). Les échanges de beurre sont stables. La cotation européenne de beurre se situe autour de 4 500 €/t après une baisse de 15 % au dernier trimestre 2018. Les cours de la poudre se sont nettement redressés pour atteindre les 2000 €/t, niveau atteint la dernière fois en juillet 2017 !

La collecte française est toujours en net recul début 2019 avec une baisse de -2.9 % par rapport à janvier 2018.

Dans l’Ouest, la collecte diminue de 0.8 % en janvier 2019 par rapport à janvier 2018 conséquence de la forte baisse de la collecte en Pays de la Loire 
(-3,6 % en janvier) alors que la Bretagne progresse (+0,6 %).

Sur le marché intérieur, si les prix sortie usine des produits laitiers de grande consommation sont en légère hausse, celui des producteurs reste pour le moment assez stable. Il a été relayé par la presse la bonne tenue des négociations sur les marques, les producteurs veulent maintenant en voir la couleur. Ils ne veulent surtout pas entendre que ce qui a été accordé d’une main sera repris par l’autre lors des négociations sur les marques de distributeurs. La prise en compte du prix de revient concerne tous les produits du marché intérieur ! Le respect des échelles de valeurs entre les différents produits comme les laits segmentés ou le bio doit également être respecté.

La FRSEAO et les sections laitières départementales sont prêtes à aller expliquer cela aux entreprises et distributeurs.

20190409_Prixdulaitfevrier2019.jpg
   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

La politique agricole commune de l'Union européenne par Aurélie Trouvé, chercheuse à AgroParis Tech
1130
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion

La question de la semaine

Comment trouvez-vous ce nouveau site ?

Vous avez déjà répondu à cette question.
Une nouvelle question la semaine prochaine.
Merci
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29