Agri49
Accueil > Actualités

Syndical : FDSEA et JA rencontrent les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment

Aurélien Teneze
Le 11/06/2021 à 16:04 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Syndical : FDSEA et JA rencontrent les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment
©agri49

Renforcement de la loi Egalim et loi Climat

Un projet de Loi en cours d’examen pour renforcer la Loi Egalim

Les résultats attendus de la loi EGAlim en matière de rémunération des agriculteurs n’étant pas à la hauteur, FNSEA et JA ont demandé un texte permettant de renforcer le dispositif, sans pour autant le dénaturer. C’est ce qu’ont porté les responsables FDSEA et JA du Maine et Loire lors d’une rencontre avec les parlementaires ce vendredi 11 juin. Le projet de Loi contient quelques éléments intéressants tels que la contractualisation obligatoire à toutes les filières et la part de la matière première agricole qui est rendue non négociable dans la relation commerciale entre l’industriel et le distributeur. Pour Clément Traineau, secrétaire général des Jeunes agriculteurs, « le maillon faible encore aujourd’hui de ce « correctif de la Loi Egalim » est l’absence d’éléments sur la diffusion obligatoire d’un indicateur coût de production et la prise en compte de cet indicateur comme élément principal de la formation des prix au sein des contrats afin de garantir un véritable effet sur le prix payé aux producteurs ». « Ces éléments étaient déjà identifiés comme cruciaux lors de la première loi Egalim, et ils n’ont pas été retenus. Ne faîtes pas la même erreur » a rappelé Emmanuel Lachaize, Président de la FDSEA.

Un projet de Loi pour la lutte contre le dérèglement climatique

« On a l’impression d’être confronté à un nouveau texte pour épaissir le mille-feuille réglementaire, qui se trouve sur certains points en incohérence avec des réglementations existantes » s’étonne Emmanuel Lachaize. A titre d’exemple, le texte prévoit de protéger les milieux aquatiques mais sans prendre en compte les besoins des activités humaines, il faut réduire les prélèvements d’eau alors que le Président de la République et le ministre de l’agriculture viennent de lancer le Varenne de l’eau et sans en attendre les conclusions, il prévoit de réduire les émissions d’ammoniaques par les engrais azotés en appliquant une redevance plutôt que d’avoir une politique volontaire qui donne des solutions. « Chaque agriculteur est parfaitement conscient du dérèglement climatique et qu’il faudra y apporter des solutions. La FNSEA y travaille depuis longtemps et en a fait son rapport d’orientation l’an dernier, nous avons donc toute légitimité à faire des propositions sur ce projet de Loi » a rappelé Anthony Ménard, responsable du dossier environnement à la FDSEA.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Retour en vidéo sur la rencontre avec la Ministre Barbara Pompili
http://www.techelevage.fr/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29