Agri49
Accueil > Actualités

Choucas des tours : dérogation obtenue

Marie Rullier(FDSEA 49)
Le 09/04/2020 à 12:11 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Choucas des tours : dérogation obtenue

500 choucas dans le Segréen

500 choucas en 2020

Le choucas des tours est une espèce protégée qui ne peut être ni chassée ni piégée. Or plusieurs secteurs du département sont concernés régulièrement par des dégâts, notamment sur semis de maïs, et sur les édifices (églises, châteaux, cheminées, etc.). Ces dégâts peuvent être localement très lourds de conséquences pour les agriculteurs, parfois amenés à semer plusieurs fois les parcelles, et à assurer une surveillance importante. 

Face à ce constat, la profession s’est organisée depuis 2017, sous l’animation de la FDGDON, avec l’appui de la DDT et la participation de la Chambre d’Agriculture, la FDSEA, la LPO et la fédération des chasseurs. Des comptages de couples nicheurs ont été effectués chaque printemps pour suivre l’évolution des populations, et une synthèse des dégâts sur les cultures et bâtiments ont été réalisés. A partir de ces éléments, une demande de dérogation a été faite au préfet, afin de limiter les dégâts. Le préfet vient d’accorder cette dérogation sur une partie du Segréen (communes les plus touchées). Elle porte sur la destruction de 500 choucas maximum d’ici le 30 juin, par tir sur la plus grande partie des communes, et par piégeage sur Candé, Challain-la-Potherie et Chazé sur Argos. Ces opérations sont conduites par les tireurs et piégeurs identifiés par l’arrêté, et suivies chaque mois par la FDGDON sous le contrôle de l’ONCFS. 10% des choucas seront autopsiés pour analyser leur régime alimentaire. Le suivi de la population et des dégâts se poursuit, afin d’évaluer l’effet de ces mesures. Cette dérogation ne porte que sur le printemps 2020, à titre expérimental. Selon les résultats, une nouvelle demande pourra être réalisée pour les années suivantes.



Déclarer les dégâts

Les agriculteurs qui constatent des dégâts causés par des choucas sont invités à se signaler à la FDGDON ou à la FDSEA au plus vite. Il est demandé de fournir une déclaration de dégâts chiffrée, et quelques éléments sur le contexte de la parcelle. Vos observations sur le comportement des bandes de choucas des tours, l’évolution de la situation locale, les éventuelles solutions d’effarouchement essayées, sont des éléments également intéressants pour appréhender la situation. Ces informations sont essentielles pour évaluer si une nouvelle demande de dérogation doit être envisagée en 2021, et pour quelles communes. La FDGDON peut également proposer en location des canons effaroucheurs munis d’un mât. Leur utilisation permet de réduire la présence des oiseaux sur les parcelles touchées. Elle doit se faire dans le respect du voisinage. L’arrêté sur le nuisances sonores est disponible en page d’accueil du site www.agri49.fr 

Contacts pour signaler des dégâts de choucas des tours : FDGDON 02 41 37 12 48 ; FDSEA 02 41 96 76 29.

 

Attention, seules les personnes désignées par l’arrêté peuvent intervenir (tir ou piégeage), sur les communes et d’après les méthodes définies par la DDT. Dans les autres situations, il reste interdit de tuer ou piéger les choucas des tours.



 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Présentation d'Eric Thirouin
https://www.facebook.com/RGT-Conexxion-891772670976284/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29