Agri49
Accueil > Actualités

Phytos : le Conseil d’État annule la réglementation ZNT et demande son renforcement

Damien Boussiron (FDSEA49)
Le 27/07/2021 à 10:34 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Envoyer à un ami I Imprimer cet article
Phytos : le Conseil d’État annule la réglementation ZNT et demande son renforcement

Les débats s'annoncent compliqués

Par un avis rendu le 26 juillet, le Conseil d’État a décidé de l'annulation de l'arrêté de 2019 fixant les distances à respecter avec les zones d’habitations pour les épandages de produits phytosanitaires, aussi appelées Zones de non-traitement (ZNT). Le motif invoqué est que le texte ne prévoit pas de disposition pour les personnes «travaillant» à proximité des épandages, mais protège seulement les résidents. Les « sages » donnent six mois au gouvernement pour revoir sa copie. Dans cette nouvelle version, le Conseil d’État demande une révision des distances, afin que la protection maximale de 20m prévue par défaut pour les substances CMR (cancérogène, mutagène, reprotoxique) «avérées» ou «présumées» soit appliquée aux substances CMR «suspectées». Par ailleurs, le Conseil annule une grande partie du décret de 2019 encadrant les chartes de riverains, sans demander de réaction réglementaire au gouvernement sur ce point. L'extension des ZNT à des zones de travail (champs agricoles, zones artisanales...) et l'application de la distance de 20m à des produits CMR2 pourraient élargir significativement les surfaces concernées par ces mesures. Toutefois, les chartes départementales actuelles restent valables pour l’instant, tant que les textes réglementaires (arrêté, décret) ne sont pas modifiés.

Le même jour, le Conseil d’État a annulé une partie de l'arrêté encadrant l'expérimentation de l'épandage de phytos par drone, instauré par la loi Egalim ; de la même façon, le Conseil d’État souhaite des précisions concernant la protection des personnes «travaillant» à proximité.

La FNSEA, les JA et les Chambres d’Agriculture, travaillent pour faire entendre leurs voix dans l’élaboration des nouveaux textes, afin d’une part, de sécuriser l’activité des agriculteurs, et d’autre part, de continuer à défendre la souveraineté alimentaire de la France, en conciliant une production agricole de qualité et en quantité, une préservation de l’environnement et une protection de la santé de tous.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri49.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Retour sur la soirée-débat avec Sylvie Brunel
http://www.techelevage.fr/
météo
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri49

Agri49
14 Avenue Jean Joxé
49100 Angers
Téléphone : 02 41 96 76 29